Le cas du débardeur pourri

Quand je fais du shopping, je n’essaye pratiquement jamais ce que j’achète…flemme…Mon moment préféré c’est quand j’arrive chez moi, que je déballe tout pour commencer les essayages et surtout, SURTOUT, ranger mes achats dans ma penderie.

Du coup, à chaque fois que j’achète des fringues, j’ai envie de ranger mes placards pour que tout ait l’air beau et net. La folle…je sais. Pendant ces sessions rangement, j’en profite pour trier et faire différentes piles et qui atterrissent dans 2 catégories:

1- « Je garde » ( catégorie où les fringues finiront pliés comme si je venais juste de les acheter)

– Tout ce que je porte régulièrement.

– Tout ce que je porte moins souvent mais que je garde parce que ça me plaît toujours

– Tout ce qui est vieux, moche, trop petit ou décrépi MAIS qui a une valeur sentimentale. Oui je parle de toi, Monsieur* le shirt à l’effigie de la boite Coco Loco en Espagne, souvenir de mon été 2008.

2-  » je me débarrasse » avec un pincement au coeur( catégorie où tout sera balancé à travers ma chambre pour terminer par terre puis à la poubelle).

– Tout ce qui est vraiment trop abîmé pour être donné.

– Tout ce que je ne mets pas parce que ça ne me va plus, parce que c’est pas mon style et qui n’a pas de valeur sentimentale.

La vie est, parfois, SUUUPER compliquée quoi !

Tee shirt pourri Tee shirt pourriLoque que je traîne depuis des années, mais qui est si doux et confortable!

Vous savez ces débardeurs troués ou décousus, non pas à cause de notre maladresse, mais parce qu’ils datent du moyen âge.  Et bien, j’arrive pas à les jeter. Et le PIRE, c’est que je les porte toujours, en dessous de mes tee shirts à manches longues en hiver, en pyjama ou pour trainer les dimanches afin de récupérer d’une bonne gueule de bois.

Rassurez moi, vous en avez aussi ? hein !

Tee shirt pourri1Celui ci m’arrive au dessus du nombril mais je ne suis pas encore prête à le jeter

Je me dis parfois que c’est la honte, que je n’arriverai jamais à avoir un dressing parfait si je m’obstine à garder toutes mes merdes. Alors je jète. Pas beaucoup, mais un peu plus qu’avant, surtout depuis que j’ai mis en place la technique du filtrage. Une fois que j’ai mis de côté tout ce que je ne porterai plus, je refile le tas à ma petite soeur de 15 ans. Elle sélectionne ce qu’elle aime et surtout ce qui n’est pas complètement rapé, au grand bonheur de ma mère qui se retrouve donc à laver des vêtements déglingués qu’elle m’a parfois acheté il y a plus de 10 ans….

Ma question est donc la suivante:

Pensez vous que les célébrités ou même les blogueuses mode influentes du moment gardent aussi des sappes en phase terminal de vie?

J’aimerai qu’on m’éclaire.

À bientôt xoxo

*Oui mes vêtements ont une identité sexuelle.

Publicités

2 commentaires

  1. Haaa je me sens moins seule 😉 J’ai également un mal fou à trier / jeter, mais j’essaie de faire des efforts !
    Pour les blogueuses influentes et les célébrités je pense qu’elles ont le même problème que nous pour quelques fringues à grande valeur sentimentale, mais beaucoup moins que nous j’imagine, parce que quand tu as un budget faramineux en shopping, le tri doit être plus facile à faire ^^

  2. Je suis d’accord avec toi, elles sont surement les moyens de tout remplacer ilico dès qu’une couture se défait ou qu’un trou apparait. Plus on à de fringues moins on les abîme puisqu’on les porte moins souvent. Mais je suis sûre que chacun a son tee shirt de la honte, aisée ou pas !

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s